Pour votre terrasse en bois, prêt consommation ou crédit immobilier ?

Total
0
Shares

Vous avez trouvé la maison de vos rêves. Vous aimeriez ajouter une petite touche finale qui agrémentera vos soirées d’été : une terrasse en bois. Rien de mieux pour profiter pleinement de son jardin ! Pour la financer, il existe plusieurs vous avez trois grands choix. Explication dans cet article.

Choix 1 : Le prêt consommation

Ce type de prêt était limité à 75000€ jusqu’en 2016, mais ce plafond a été supprimé : le voilà encore plus attractif ! Les conditions d’obtention sont flexibles : pas besoin de garantie hypothécaire, d’assurance ou de caution ! Une aubaine si vous êtes pressé ou si vous n’aimez pas trop la paperasse.

Ce type de crédit est contraignant à deux égards : tout d’abord, la maturité est courte et le taux est élevé. En effet, ce prêt vous permet d’emprunter sur 7 ans grand maximum : autant dire que les mensualités sont importantes. Ensuite, vous aurez du mal à lisser ce crédit à un prêt immobilier. Cela veut dire que si vous remboursez déjà l’emprunt de votre maison, et que vous y ajoutez le prêt consommation, vous pourrez difficilement prendre d’autres prêts. Ainsi, si vous avez d’autres projets à financer à court/moyen terme, nous vous déconseillons le prêt consommation.

Bon à savoir :

Lorsque vous aurez obtenu le prêt consommation, la banque ne créditera pas d’argent sur votre compte bancaire. Elle créditera plutôt l’artisan ou l’entreprise qui construit la terrasse de façon progressive, au fur et à mesure que les travaux avancent. Choisissez un constructeur qui envoie les factures en temps et en heure, afin que le processus puisse se dérouler normalement. Autrement, les travaux risquent de prendre du retard…

Choix 2 : Le prêt immobilier

Vous pouvez négocier avec la banque pour qu’elle prenne en compte la construction de votre terrasse dans l’argent qu’elle vous prête pour l’achat de votre maison ! C’est une démarche courante, et il existe aujourd’hui des simulateurs qui intègrent directement les travaux dans la simulation de financement d’un logement. Pour plus de renseignements, faites appel à un courtier immobilier en ligne comme Pretto.

Contrairement au crédit consommation, le prêt immobilier permet un lissage des mensualités qui préserve votre capacité d’endettement. Vous bénéficierez également de taux d’intérêt plus bas et d’une maturité plus élevée, ce qui signifie que vous payerez des mensualités plus faibles sur un temps plus long. De plus, vous pouvez décaler le paiement des mensualités pour ne commencer à rembourser qu’après avoir emménagé dans votre nouveau logement. Pratique pour ne pas devoir payer à la fois le loyer et les mensualités !

Lame de terrasse composite VINTAGE

Comment l’obtenir ?

La démarche à suivre est la suivante. Vous devez envoyer à la banque les devis prévisionnels détaillés de vos travaux juste après que cette dernière ait accepté le prêt. Vous conservez une certaine marge de manœuvre, puisque si vous changez d’artisan en cours de travaux, la banque ne vous reprochera rien tant que vous restez en dessous de la somme validée par la banque. Dans le cas où les travaux reviendraient finalement moins cher que prévu, tant mieux ! La banque débloquera moins d’argent et vous aurez une somme moins importante à rembourser.

Attention : seulement certaines sortes de travaux sont couvertes par le crédit immobilier. Renseignez-vous !

Bon à savoir :

La banque n’acceptera d’inclure le prix des travaux dans le crédit immobilier que s’ils font partie intégrante du projet immobilier et qu’ils coûtent moins de 10% du prix du logement. Afin de pouvoir envoyer les devis détaillés à l’avance, engagez un artisan capable de vous fournir les chiffres précis assez rapidement. Cela implique que vous ne pouvez pas faire vous-même vos travaux sauf si vous êtes un artisan capable d’émettre les devis.

Attention : l’achat de meubles ne peut pas être financé par crédit immobilier

Choix 3 : L’épargne

Simple et rapide : vous allez chercher l’argent de vos économies dans votre compte en banque, puis vous achetez directement les planches en bois et/ou vous engagez un artisan. Pratique ! Encore faut-il avoir assez d’argent sur votre compte…

Même si vous avez suffisamment d’épargne, il peut être plus avantageux pour vous de la conserver et d’emprunter quand même. En effet, les taux d’intérêts à l’emprunt sont vraiment très bas en ce moment. Vous pourrez empocher la différence entre le rendement de votre épargne et le taux de votre prêt. Malin !

Choix alternatif : le prêt affecté

Si vous tenez à mener vous-même les travaux, ce qui est impossible dans le cadre du prêt immobilier, le prêt affecté peut vous intéresser. Avec ce prêt, vous obtenez de l’argent pour acquérir du matériel afin de faire vous-même les travaux. Il y a deux petits inconvénients : vous devez quand-même envoyer les factures à la banque, et le taux est plutôt élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi