Les avantages d’un bardage composite

Total
0
Shares

Le bardage composite est une solution qui connait un succès grandissant pour habiller les façades des habitations ou bâtiments. Pour une construction neuve, une rénovation ou l’isolation d’un mur, le bardage composite présente de nombreux avantages. On vous dit tout sur ce produit innovant.

Qu’est ce que le bois composite ?

Le bois composite est un matériau innovant composé de fibres de bois et de résines en plastiques (polymère). La répartition de ces deux matériaux est généralement comprise entre 40% et 60% pour chacun. A cela est ajouté un additif ainsi qu’une charge minérale qui vont stabiliser le bardage et le rendre imputrescible, c’est-à-dire insensible à l’humidité et aux attaques des insectes.

Enfin, un colorant va donner la couleur souhaitée au bardage. On retrouve les coloris proches du bois naturel, des bois exotiques mais également des couleurs plus classiques comme le gris ardoise.

On parle aujourd’hui de bois composite seconde génération, ou bois composite coextrudé. Cela signifie qu’une fine couche de protection enrobe les lames du bardage pour le protéger en profondeur. Cette deuxième génération de bois composite est plus durable et imite mieux l’aspect du bois naturel.

Les avantages du bardage composite

Le premier avantage du bardage composite est son entretien quasi inexistant. On place cet avantage en haut de la liste car l’accès au bardage peut être contraignant selon la hauteur de celui-ci. En effet, la location d’un échafaudage est généralement nécessaire, ce qui nécessite un coût supplémentaire.

Ainsi, alors qu’un bardage en bois classique va demander un entretien quasi annuel (lasurage, dégrisage ou ponçage…), le bois composite ne demande aucun entretien. Un simple rinçage au jet d’eau suffit à garder l’éclat initial du bardage.

Sa durabilité est également l’un des gros avantages du bardage composite. Garanti jusqu’à 20 ans contre la décoloration et les taches, le bois composite ne change pas d’aspect dans le temps et n’absorbe pas l’humidité. Ainsi, le bardage composite ne changera pas de couleur, même dans les régions les plus ensoleillées.

Son aspect moderne et naturel en fait un bardage adapté à tout type de constructions : habitation moderne ou plus traditionnelle, bâtiment public ou encore pour des façades de magasin ou d’immeubles… Grâce à son aspect proche du bois naturel, le bardage composite peut s’adapter à tous les styles. Chaque lame de bardage composite est unique avec un veinage imitant le bois naturel et offrant des nuances de couleur tel le bois exotique.

Bardage composite WEO 35 de Fiberdeck

Il s’agit d’un produit éco-responsable : 95% des matériaux utilisés sont issus du recyclage. Le bois provient généralement des chutes et fibres récupérées dans les scieries. Le plastique utilisé (polymère) est non vierge lorsque le bois composite est coextrudé. Il provient des déchets plastiques.
En plus d’utiliser des déchets pour sa fabrication, le bardage composite dispose d’une grande durée de vie, son impact environnemental est donc grandement diminué.

Combien coûte un bardage composite ?

Le bardage composite peut s’avérer plus cher que d’autres matériaux à l’achat, mais il s’agit d’un investissement sur du long-terme étant donné la durée de vie du produit.

De plus, il faut prendre en compte que l’entretien d’un bardage peut s’avérer coûteux notamment s’il faut louer des échafaudages pour accéder à toute la hauteur d’une façade.

Le prix moyen d’un bardage composite tourne entre 70€ et 140e du m² si vous optez pour un bardage composite de qualité bénéficiant du procédé de coextrusion.

Comment poser du bardage composite ?

Deux types de pose sont possibles pour un bardage composite à lames : une pose verticale ou horizontale.

Prenons l’exemple du bardage composite Claire-voie WEO 35. Sa pose est simple grâce au système d’emboîtement des lames par rainure-languette. Les lames se fixent sur une ossature en bois ou en métal à l’aide de vis auto-foreuses colorées prévues à cet effet. Le remplacement ou démontage d’une lame est également très simple. De cette façon, vous pourrez accéder simplement à l’arrière du bardage.

Les vis sont colorées de la couleur de la lame du bardage, de ce fait elles sont quasiment invisibles et la finition est très soignée.

Nous préconisons un entraxe du support de 40 à 60 cm selon l’exposition du la façade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Prix d’une terrasse en bois : quel budget prévoir ?

Quel est le prix d’une terrasse bois au m² ? Quel budget prévoir pour la pose d’une terrasse ? Avant de vous lancer dans l’achat d’une terrasse en bois, il est important…
Voir le post