Lames lisses ou lames rainurées ?

La glissance des lames est un sujet qui préoccupe lors du choix des lames. Il s’avère que la surface lisse des lames n’est pas n’est pas un facteur aggravant.
Total
0
Shares

Choisir le type de lames en bois

Généralement, l’argument des lames rainurées est de mettre en avant leur caractère « antidérapant ». Il s’avère qu’avec l’expérience, les rainures ne changent rien au problème, voir même l’aggravent !

Le premier facteur de glissance est la saleté. Les mousses, algues se fixent paradoxalement mieux dans les rainures que sur les lames lisses ! 

Les rainures permettent de masquer les défauts du bois, nœuds, elles estompent certaines singularités et défauts de rabotage, mais surtout elles masquent le veinage pour rendre le bois plus homogène.

ATTENTION, si vous choisissez des lames lisses, il faut préférer des lames avec deux faces lisses identiques. Vous aurez plus de chance d’obtenir un décor à votre gout. Les lames lisses font ressortir toutes les singularités.

Les lames lisses reviennent à la mode. C’est actuellement la tendance.

Comment  éviter la glissance des lames

Il faut préférer les lames étroites aux lames larges, orienter les lames dans le sens perpendiculaire à la marche, et surtout nettoyer fréquemment la terrasse au balai brosse pour éradiquer les mousses, lichens, algues et autres impuretés.

Pour plus d’efficacité dans le nettoyage des lames, et pour assurer durablement leur protection, il existe toutes sortes de produits d’entretien spécial bois et composite, selon les besoins.

Lames lisses ou lames rainurées ?
3.5 (69.26%) 54 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi