Conseils sur les lames de terrasse en chêne

Total
0
Shares

Ma terrasse est en lames de chêne…

Le chêne est une essence de bois feuillue tempérée. Très souvent utilisé en menuiserie, le chêne sert principalement dans la confection de meubles massifs. Cependant, vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir l’utiliser dans la réalisation de magnifiques terrasses. Il faut savoir que le chêne est un bois intéressant même placé en extérieur, toutefois, vous devez vous prémunir d’un certain nombre de points (grisaillement, entretien, usure normale, tanin,etc.) au risque de subir quelques désagréments.

terrasse en chene sans noeuds

 les lames de terrasse en chêne donnent une touche “rustique”

Le chêne est un bois noble et naturel par opposition aux bois composites. Le bois de coeur totalement imputrescible  est à l’épreuve des intempéries. Ainsi, les lames de votre terrasse ne nécessitent pas de traitement au préalable  face aux conditions climatiques (soleil, pluie, humidité, gel, etc.),

Un traitement contre le grisaillement des lames de terrasses

Le chêne est un bois riche en tanin — substance naturellement présente dans le bois de chêne —, qui est à la fois un avantage et un inconvénient. Le tanin participe à la protection des lames de terrasse en chêne, mais également à sa dégradation visuelle lorsqu’il est combiné à l’action du soleil.

En effet, le tanin est un excellent protecteur contre les insectes et les champignons. Son action naturelle empêche l’installation de termites ou autres insectes nuisibles. Mais, il est également, en partie responsable, du grisaillement de vos lames de terrasse. Sur quelques centièmes de millimètre, vos lames de terrasse vont, avec le temps et le soleil, griser. C’est presque impossible à éviter, car le bois reste une matière chaude et vivante d’où l’intérêt de l’utiliser pour la construction de lames de terrasse.

Vous pouvez utiliser un saturateur, en amont, qui aura pour action de ralentir le grisaillement sans pour autant le stopper, mais il est préférable de laisser griser sa terrasse. Opter pour le chêne , c’est apprécier son aspect “rustique”. En effet le chêne est un bois qui aura tendance à se fendre légèrement et à subir aussi quelques petites déformation sous l’action répétée du soleil et la pluie.

Un traitement pour lutter contre l’humidité des lames de terrasse

Le chêne est un bois de classe 3, ce qui signifie qu’il peut être utilisé face à une humidité fréquemment supérieur à 20 %. Il peut, grâce à un traitement chimique passer en classe 4 et servir pour le platelage. De manière générale, il faut éviter d’utiliser le chêne pour la construction de la structure, car le chêne est une essence de bois acide. Il ne doit pas être en contact avec la terre, car bois s’oxyde lorsqu’il est exposé à l’air et à l’eau. Il faut donc soit le protéger par un traitement adapté si vous souhaitez l’utiliser pour la construction de la structure, soit choisir une autre essence comme le douglas, ou le robinier.

terrasse chene

Saviez-vous que Venise a été fondée avec du bois du chêne ? Pourtant si le bois de chêne se dégrade avec le temps et l’eau, pourquoi la ville flottante est-elle encore là ? Tout simplement parce que sa structure est immergée. Tant que l’air n’entre pas en contact avec le bois et l’eau, sa conversation est nettement plus longue. Cela ne signifie pas qu’il ne se dégrade pas du tout, mais que son usure est ralentie.

Aujourd’hui, il est tout à fait possible d’avoir une terrasse en lames de chêne sans problème, même si ce type de terrasse ne représente que 1 % des terrasses du marché. N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences et vos retours sur vos terrasses en lames de chêne.

 

Conseils sur les lames de terrasse en chêne
3.3 (66.47%) 34 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi