CALES-DRAINANTES-FOND-big

Dossier : les cales pour votre terrasse en bois

Total
0
Shares

La construction ou la rénovation d’une terrasse en bois peut être compliquée lorsque le sol n’est pas parfaitement droit. Pour des raisons évidentes, le sol doit être droit pour construire une terrasse. Mais il n’est parfois pas possible d’avoir un sol parfaitement droit (sol en terre battue, en carrelage ou dalle en béton), dans ce cas, il faut ruser.

Les cales font partie de ces « ruses » pour avoir une terrasse bien droite et solide. Il existe différents types de cales pour pallier au dénivelé de votre sol.

Les différents types de cales sur le marché de la terrasse en bois

Comme chaque sol, chaque terrasse est unique. Il faut donc pouvoir proposer des cales différentes selon les besoins. Les cales sont notamment utilisées pour redresser le sol, mais également pour isoler les lambourdes du sol…

Les cales plates

Les cales plates sont en PVC et disponibles en plusieurs tailles (2, 3, 4 et 5 mm d’épaisseur). Le PVC désigne un matériau plastique très résistant qui permet également d’apporter une isolation suffisante pour éviter les infiltrations par exemple. On parle de cales autodrainantes ; elles favorisent l’écoulement de l’eau sous les lambourdes. La hauteur est réglable, permettant ainsi un ajustement parfait pour garantir une terrasse en bois stable.

La structure de la terrasse est donc protégée des effets néfastes de l’eau et des autres intempéries (gel, humidité, pluie, etc.).

 

CALES-DRAINANTES-FOND-big

Les cales crantées

Les cales crantées s’utilisent de la même manière que les cales en PVC. Elles servent à faciliter la mise en place des lambourdes et du reste de la structure de la terrasse. Pour les petits ajustements du dénivelé de la terrasse, les cales crantées sont idéales. Elles corrigent les inégalités présentes sur le terrain lui-même. Elles peuvent également servir en dehors des terrasses en bois, comme pour ajuster un parquet, ou même un escalier. Elles sont réglables et disponibles en plusieurs épaisseurs (8 à 12 mm, 13 à 18 mm, et 19 à 30 mm)

Les cales crantées (au même titre que les cales en PVC ou les cales en caoutchouc) participent à la longévité de votre terrasse, car vous éliminez les risques de pourriture ou de dégradations à cause des infiltrations.

CALES crantees

Les cales en caoutchouc

Les cales en caoutchouc dur sont parfaites pour corriger le faible niveau de dénivelé du terrain. La terrasse est alors plus solide et résiste mieux aux intempéries. Les cales s’installent sur un sol plat et dur (béton, dalle, etc.) Elles isolent les lambourdes du sol, évitant ainsi une détérioration de la structure de la terrasse en bois.

L’épaisseur de 8 mm est non modulable. En revanche, il est possible d’ajuster la longueur de vos cales puisqu’elles peuvent être livrées en bande. Elles permettent de corriger les petites imperfections d’un sol dur pour assurer la stabilité de la structure.

cales-caoutchouc-terrasse-en-bois

L’intérêt des cales pour une terrasse en bois

Pourquoi utiliser des cales pour votre terrasse en bois ? Les cales s’utilisent pour ajuster les structures en lambourdes. De nombreuses terrasses bénéficient de ce type de structure. Les lambourdes ont un rôle très important dans la construction d’une terrasse.

Le cycle de circulation de la nature

Les cales, quels que soient leurs types, sont importantes pour la construction de votre terrasse en bois. De nombreux éléments agressent votre terrasse et sa structure : l’eau, le gel, la pluie, les champignons, la moisissure, les insectes et autres prédateurs, le soleil, etc. Pour la protéger, il existe des produits d’entretien disponibles dans le commerce comme des dégriseurs, les saturateurs, les huiles, etc.

Entre le sol et la structure, l’air et la pluie peuvent (et doivent) pouvoir circuler. Le bois est connu pour être une matière « vivante » qui évolue avec le temps qui passe. Il gonfle et dégonfle. On dit qu’il travaille. En toute logique, la structure de votre terrasse en bois ne doit pas être négligée.

Si vous empêchez l’air et l’eau de circuler sous votre terrasse, vous l’exposez à une détérioration inévitable.

Conseil de pose des cales

Les cales, qu’elles soient en plastique, en caoutchouc ou en PVC, sont des accessoires indispensables pour ajuster le terrain de votre terrasse. Voici quelques conseils pour la pose des cales :

  • Espacement: comptez un espacement de 40 à 80 cm en fonction de la section de la lambourde.
  • Découpe: les bandes de caoutchouc peuvent être découpées à la longueur de votre choix avec un cutter bien affûté.
  • Fixation: les cales ne nécessitent aucune fixation sur la dalle elle-même. Elles ne nécessitent pas non plus de fixation particulière au niveau de la lambourde.
  • Solidarisation: la terrasse est bien plus stable avec les cales, et vous pouvez, grâce aux dalles crantées, ajuster la hauteur.
  • Étanchéité: les cales permettent à la structure de la terrasse de laisser l’eau et l’air circuler, afin d’éviter l’accumulation d’humidité et de moisissure.

Pour conclure

Les cales sont à la fois pratiques et utiles pour gommer les petites imperfections de votre sol de terrasse. La structure est solidifiée et grâce à la légère surélévation produite par la pose des cales, vous évitez l’accumulation d’eau sous les lambourdes. Le bois risque de gonfler et de déstabiliser la terrasse provoquant ainsi des risques de fissures ou de cassure.

Si vous avez besoin de conseils pour la pose de votre terrasse et de sa structure, n’hésitez pas à consulter nos experts.

Dossier : les cales pour votre terrasse en bois
4.5 (90%) 2 votes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi