normal

Durée de vie d’une terrasse bois

La durée de vie la terrasse dépend de 2 critères :

  • Le choix des matériaux : platelage d’une part :  lame de terrasse, fixation, et structure d’autre part :  lambourde, et solives avec pour chacun une durabilité correspondant à l’exposition et aux intempéries de la terrasse
  • Une installation dans les règles de l’art pour permettre une bonne ventilation de l’ouvrage.

 

Des matériaux durables…bien choisi

Les essences de bois sont classées en classe de risques de 1 à 4 en fonction de leur classe d’emploi. Il faut donc utiliser les essences à bon escient.

 

Les classes de risques

Les cinq classes de risques déterminent la situation du bois en service et l’évaluation des risques d’altérations biologiques :

Classes de risques Situation en service Exemples d’emplois Risques biologiques
Classe 1 Bois toujours sec. Humidité inférieure à 20 % Emplois intérieurs uniquement : meubles, parquets, lambris, menuiseries et aménagements intérieurs,… – Insectes
– Termites
Classe 2 Bois sec mais dont l’humidité peut occasionnellement dépasser 20 % Charpente, ossatures correctement ventilées en service – Insectes
– Champignons de surface
– Termites
Classe 3 Bois à une humidité fréquemment supérieure à 20  % Toutes pièces de construction ou menuiseries extérieures soumises à la pluie : bardages, fenêtres,… – Pourriture
– Insectes
– Termites
Classe 4 Bois à une humidité toujours supérieure à 20 % Bois horizontaux en extérieur (balcons, coursives,…) et bois en contact avec le sol ou une source d’humidification prolongée ou permanente – Pourriture
– Insectes
– Termites
Classe 5 Bois en contact permanent avec l’eau de mer Piliers, pontons, bois immergés – Pourriture
– Insectes
– Térébrants marins

Pour les bois de structure (lambourdes, chevrons , solives) il est obligatoire d’utiliser des bois de classe 4. Tous ces bois sont en contact avec l’eau.

Pour le platelage, (lames de terrasse) il est conseillé d’utiliser des lames au minimum classe 3.

Qqs exemples :

  • Sapin traité autoclave : classe 3,
  • Mélèze : classe 3,
  • Douglas : classe 3,
  • Bois thermochauffé : classe 3/4 (selon l’essence)
  • Pin traité autoclave : classe 4  (uniquement si le traitement est correct, réalisé sur un bois sec.)

On peut donner une durée de 10 ans pour les platelages en classe 3 et de 20 ans pour les platelage en classe 4. Cette durée de vie dépend encore de l’exposition de la terrasse (régions, orientation Nord/Sud, bord de mer, termites…)

Bois exotique :

  • Garapa : classe 3
  • Bangkiraï, massaranduba, cumaru, ipé : classe 4

Les bois exotiques présentent plus de choix de bois imputrescibles. Cependant il faut encore faire attention à leur stabilité.

Exemple , un ipé sera plus stable qu’un cumaru , massaranduba ou bangkiraï.

You've either entered a category ID that doesn't exist or have no feeds configured for this category. Edit the shortcode on this page with a category ID that exists, or go here and and get an ID that does exist in your admin panel.

 

 

Recherche associée pour duree de vie terrasse bois

  • duree de vie terrasse bois
  • terrasse "plots PVC" durée dans le temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *